Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/09/2013

Очи чёрные, Ochi chyornye, Les yeux noirs (Yevhen Hrebinka)

http://en.wikipedia.org/wiki/Dark_Eyes_(song)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Yeux_noirs_(chanson)

Des yeux noirs, des yeux pleins de passion !
Des yeux ravageurs et sublimes !
Comme je vous aime, comme j'ai peur de vous !
Je sais, je vous ai vus, pas au bon moment !
Oh, non sans raison vous êtes plus sombres que les ténèbres !
Je vois de la peine en vous pour mon âme,
Je vois une flamme victorieuse en vous
De laquelle brûle mon pauvre cœur.
Mais non je ne suis pas triste, il n'y a pas de chagrin
Mon destin me réconforte.
Le meilleur que Dieu nous a donné dans la vie,
Je l'ai sacrifié pour ces yeux de feu !
Mots clés eBuzzing :

http://www.youtube.com/watch?v=JE-9naVI32E

Adaptation “Les émotifs anonymes” :
http://tribulationsfantaisistes.wordpress.com/2011/01/07/...

Dans tes grands yeux noirs
Je me suis perdu
J’attends un regard
Le cœur suspendu
Je t’aime tellement fort
Toi qui me fais peur
Est ce un mauvais sort
Ou la mauvaise heure
Et autour de nous
Chantent les tziganes
Tout le monde s’en fout
S’enivre au champagne

Dans tes beaux yeux noirs
Je sombre, mon amour
Et mon désespoir
A leur chant est sourd
Je perds la raison
A chercher tes bras
Brûlant de passion
Viens, embrasse moi

De tes grands yeux noirs
L’étrange lumière 
A nimbé le soir
De tous les mystères
C’est toi que je veux
Je sais que j’ai tort
Je suis malheureux
De t’aimer si fort

Tes yeux noirs de feu
Je ne peux rien y faire
M’entraînent malgré eux
Dans ce doux enfer
Je suis fou de toi
Ma belle aux yeux noirs
Même si je ne sais pas
Où va notre histoire
C’est pour ma passion
Les yeux noirs que j’ai
Écrit cette chanson
Otchi Tchernye

23:57 Publié dans Vidéo | Lien permanent | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | |

23/08/2013

Porompompero

http://lyricstranslate.com

    espagnol

    français

    El trigo entre todas las flores
    ha elegido a la amapola,
    y yo elijo a mi Dolores,
    Dolores, Lolita, Lola.

    Y yo, y yo escojo a mi Dolores
    que es la , que es la flor más perfumada,
    Doló, Dolores, Lolita, Lola.

    Porompom pón, poropo, porompom pero, peró,
    poropo, porom pompero, peró,
    poropo, porompom pon. (bis)

    A los chicos de mi cara
    les voy a poner un candao
    por no ver las cosas raras
    de este niñato chalao, por no,
    por no ver las cosas raras de esé,
    de ese niñato chalao que te,
    que te apunta y no dispara.

    Porompom pón, ...

    El cateto de tu hermano
    que no me venga con leyes,
    es payo y yo soy gitano
    que llevo sangre de reyes, que es pa,
    que es payo y yo soy gitano, que lle,
    que llevo sangre de reyes en la,
    en la palma de la mano.

    Porompom pón, ...

    Verde era la hoja,
    verde era la parra,
    debajo del puente,
    retumba,retumba, retumba...

    Le blé parmi toutes les fleurs
    a élu le coquelicot
    et moi, je choisis ma Dolorès
    Dolorès, Lolita Lola.
    et moi, et moi je choisis ma Dolorès
    qui est la fleur la plus parfumée,
    Dolo, Dolorès, Lolita, Lola.

    Porompom pón, poropo,
    porompom pero, peró, poropo,
    porompom pero, peró, poropo,
    porompom pon. (bis)

    Aux garçons de mon acabit
    je m'en vais mettre un cadenas
    pour ne pas voir les extravagances
    de ce blanc-bec cinglé, pour ne,
    pour ne pas voir les extravagances de ce,
    de ce blanc-bec cinglé qui te,
    qui te vise sans décocher.

    Porompom pón, ...

    [Et] ton péquenot de frère
    qu'il ne vienne pas me chercher,
    il est gadjo et moi je suis gitan
    [bien sûr] que je suis de sang royal, qu'il est ga,
    qu'il est gadjo et moi gitan, et que c'est,
    que c'est du sang royal qui coule
    qui coule dans la paume de mes mains.

    Porompom pón, ...

    Verte était la feuille,
    verte était la treille
    en dessous du pont
    ça résonne, ça résonne, ça résonne ...

    Try to align

     

02:03 Publié dans Chanson, Danse, Musique, Vidéo | Lien permanent | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | |

24/04/2013

Jean-Claude Carrière, une fenêtre ouverte sur l’histoire du cinéma (Télérama)

RENCONTRE VIDÉO

Mots clés eBuzzing :

http://www.telerama.fr/cinema/

Il a écrit pour Buñuel, Etaix, Godard, Milos Forman et vient de signer le scénario de “Syngué Sabour” d'Atiq Rahimi. Jean-Claude Carrière revient sur les films de sa vie.

Le 21/02/2013 à 12h17 - Interview et réalisation : Jean-Baptiste Roch et Jérémie Couston.


Jean-Claude Carrière, une fenêtre ouverte sur... par telerama
Jean-Claude Carrière, une fenêtre ouverte sur... par telerama

22:33 Publié dans 7e Art, Hommage, Télérama, Vidéo | Lien permanent | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | |

08/03/2013

SLATE.FR Entreprises: la bulle de l'externalisation au bord de l'éclatement

Findus avec la viande de cheval, Boeing avec les batteries de son dernier avion, comme auparavant Total avec l’Erika, Apple en Asie et bien d’autres: les problèmes liés à une sous-traitance excessive et mal maîtrisée sont omniprésents.
    Une pratique utile lorsqu’elle reste maîtrisée
    A trop externaliser, on perd l’expertise
    Mal contrôlé, le low-cost coûte cher
    Des risques qu’on ne peut supprimer

A lire ici http://www.slate.fr/story/69129/externalisation-bulle-sou...

21:14 Publié dans Modernité, Technologies | Lien permanent | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | |

27/02/2013

Salut Stéphane

Si l'indignez-vous que tu nous laisses, est une plante tenace qui se nourrit aux racines de l'humanismes, sur le fumier des horreurs nihilistes, ton "engagez-vous", lui, en est le plus beau fruit pour nourrir et métamorphoser nos vies bien ternes autrement.

http://www.vivelavenir.org/conversation/SH/index.htm

http://www.rts.ch/video/info/journal-19h30/2998001-entret...

Mots clés eBuzzing :

 

16:19 Publié dans Hommage, Vidéo | Lien permanent | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | |